115e mardi des étudiants : un impressionnant dispositif sécuritaire prend possession des lieux à Alger - Maghreb Emergent

115e mardi des étudiants : un impressionnant dispositif sécuritaire prend possession des lieux à Alger

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

La 115e manifestation des étudiants organisée chaque mardi à Alger dans le cadre du Hirak fait face un impressionnant dispositif sécuritaire, dans le but de l’avorter.

Avant même que la marche puisse commencer, les premières interpellations nous sont signalées. Ainsi les étudiants Abdenour Ait Said et Farouk Cherih sont les premiers à « trinquer » en passant dans le panier à salade de la police. De son côté, l’activiste Sofiane Hedadji a également été arrêté par les forces de l’ordre.

Par ailleurs, le nombre important de policiers présents au niveau du périmètre de la rue Didouche Mourad semble dissuader les étudiants à se rassembler en nombre pour entamer la marche.

Selon nos reporters présents sur les lieux, les éléments de la sureté nationale sont équipés de dispositifs de défense à base de cartouches à blanc.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter