Affaire IvCon: une année de prison ferme requise contre Issad Rebrab - Maghreb Emergent

Affaire IvCon: une année de prison ferme requise contre Issad Rebrab

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Le procureur de la République près le tribunal de Sidi M’hamed, à Alger a requis, ce mardi, une année de prison ferme contre le prisident du conseil d’administration de IvCon, filiale du groupe Cevital, Isaad Rebrab, pour surfacturation d’équipements importés, transfert illicite de devises et falsification de documents.

« Le procureur de la République a demandé également dans son réquisitoire des amendes qui s’élèvent à 2 fois le montant surfacturé contre Issad Rebrab, 4 fois le montant surfacturé contre Evcon Industry et, toujours 4 fois le montant surfacturé, contre la Housing Bank, banque domiciliatrice du dossier incriminé », indique le journal en ligne Interligne Algérie.

Le procès qui a commencé ce matin au tribunal de Sidi M’hamed et a duré toute la journée et il est en cours au moment où nous mettons en ligne cet article.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter