Le nombre de décès liés au COVID-19 sur le continent africain est monté ce lundi à 20.288 pour 957.035 cas confirmés, a indiqué le Centre africain de contrôle et de prévention des maladies (CDC Afrique).

Le CDC Afrique, agence spécialisée de la Commission de l’Union africaine (UA), a déclaré dans sa dernière mise à jour de la situation que le nombre de cas confirmés positifs sur le continent était passé de 944.450 dimanche à 957.035 lundi.

L’agence continentale a également révélé que le bilan des décès dus à la pandémie s’était alourdi de 19.920 morts à 20.288 au cours de la même période.

Le CDC Afrique a précisé que 611.957 personnes qui avaient été testées positives au nouveau coronavirus s’étaient rétablies à ce jour.

L’Afrique du Sud est à ce jour le pays le plus gravement touché du continent en nombre de cas positifs de COVID-19 avec 511.485 cas confirmés, suivie par l’Egypte avec 94.483 cas et le Nigeria avec 43.841 cas.

Au Maghreb, l’Algérie et le Maroc ont également signalé un grand nombre de cas de COVID-19 avec respectivement 30.909 cas et 25.537 cas, selon les chiffres du CDC Afrique.

D’après l’agence, la région d’Afrique australe est à présent la plus touchée en nombre de cas positifs, suivie par les régions d’Afrique du Nord et de l’Ouest.

Alors que la pandémie de COVID-19 se propage rapidement sur le continent africain, le CDC Afrique a récemment indiqué que 34 pays appliquaient une « fermeture totale des frontières » pour tenter de stopper la propagation du virus infectieux.

 43 total views,  1 views today