Age maximum, garde-fou...Tout sur l'allocation chômage promise par Tebboune - Maghreb Emergent

Age maximum, garde-fou…Tout sur l’allocation chômage promise par Tebboune

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a instruit le gouvernement de la nécessité de mettre en œuvre un cadre règlementaire permettant la création de l’allocation chômage. Pour autant, son montant n’a pas encore été fixé.

Lors du Conseil des ministres qui s’est tenu hier dimanche 12 septembre 2021, le chef de l’Etat a demandé de définir l’âge maximal pour les primo-demandeurs d’emploi éligible à l’allocation chômage, selon des critères raisonnables et objectifs, pour pouvoir prétendre à cette nouvelle prestation sociale, et ce compte tenu de « la lenteur des investissements générateurs d’emploi et de la récession économique due à la pandémie de Covid-19 », précise-t-on du côté de l’exécutif.

Par ailleurs, le président a également ordonné de mettre en place un système efficace de contrôle du fichier national des chômeurs, afin d’assurer une distribution transparente et correcte de ladite allocation, en tenant compte des opportunités de travail disponibles dans différentes régions du pays.

Toujours en matière de prévention de la fraude, Tebboune a instruit son gouvernement de définir les mécanismes juridiques de sanction pour toute fraude pour bénéficier de cette subvention, y compris la poursuite pénale. Enfin, il faudra également distinguer l’allocation destinée aux jeunes chômeurs du reste des privilèges et allocations offerts aux jeunes.

En 2021, le taux de chômage en Algérie devrait officiellement atteindre 14,54%, d’après les chiffres publiés sur Statista, avec un bond de 3 points enregistré en une année (2019-2020). Entre 2010 et 2020, celui-ci a fait deux pics à environ 14 %, en 2018 et 2020.

Source : Statista

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter