Ahmed Zeghdar annonce la relance de trois usines de l'ENIE - Maghreb Emergent

Ahmed Zeghdar annonce la relance de trois usines de l’ENIE

Facebook
Twitter

Ttrois unités de production de l’Entreprise nationale des industries électroniques (ENIE) seront relancées au courant du premier trimestre 2022. C’est ce qu’a déclaré le ministre de l’industrie, Ahmed Zeghdar, en marge d’une visite de travail et d’inspection effectuée à Sidi bel Abbes et rapporté ce mercredi 15 décembre par le quotidien Liberté.

Les unités de production de l’entreprise publique qui étaient à l’arrêt et seront relancées sont celles de Ras El-Ma (Sidi Bel Abbes) et Aïn Oussera (Djelfa) et la troisième concerne l’unité spécialisée dans le recyclage des déchets d’appareils électroniques et de machines informatiques menaçant l’environnement », indique le quotidien Liberté.

Le ministre a expliqué à cette occasion que “pour l’unité de Ras El-Ma, ce sera un partenariat entre l’Enie et Agrodiv » et elle « activera dans l’agroalimentaire ». Pour la première année, elle emploiera 50 travailleurs. Alors que pour l’usine basée à Aïn Oussera, « elle sera un groupe d’intérêt économique spécialisé dans la fabrication de matériel médical et de ses fournitures, avec un effectif de 40 employés la première année d’activité ».

Pour diversifier ses activités et sortir du gouffre de la crise qui frappe le groupe, depuis plusieurs années, le ministre a déclaré que ENIE lance un partenariat avec la filiale algérienne du groupe italien « Fimer », rapporte Liberté. Le partenariat a été « approuvé récemment par le conseil des participations de l’Etat ». Il porte sur « la fabrication de réservoirs de stockage d’énergie, d’accessoires de contrôle pour la production de l’énergie photovoltaïque, de composants des centrales solaires ainsi que des bornes de recharge de véhicules électriques », souligne la même source.

Facebook
Twitter