L’Algérie a lancé un nouvel appel d’offres pour l’achat d’une certaine quantité de blé meunier à chargement décembre-janvier, rapporte le cabinet Agritel.

Selon la même source, l’Algérie continue ses assauts répétés sur les marchés internationaux et ce malgré la hausse des cours.

En effet, Cette hausse s’étend également aux cours de soja et de maïs après selon le rapport USDA publié mardi soir. Selon Agritel, la tension sur les stocks mondiaux de maïs et de soja est manifeste, conséquence notamment pour le maïs des révisions à la baisse de la production 2020, spécialement en Ukraine et aux USA. La demande n’est pas en reste avec un appétit chinois qui ne se dément pas, ce malgré la nette hausse des cours sur la scène internationale.

Enfin, le cabinet spécialisé en cotations de céréales note également la vente de 130 000 t de maïs par les USA à  la Corée du Sud. La Turquie a également acheté 550 000 t de blé meunier. Compte tenu des exigences qualitatives de ce dernier, notamment en termes de protéines, les origines seront probablement essentiellement russes.

Marché agricole des céréales (Terre-net)

  • Blé tendre 12/2020. -0,75€/t. 211,25€/t.
  • Maïs 01/2021. +1€/t. 193€/t.
  • Colza 02/2021. -0,5€/t. 409€/t.
  • Pomme de terre 04/2021. -0,1€/q. 5,6€/q.

 611 total views,  1 views today