Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a donné mercredi au début de sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Batna, le coup d’envoi de la rentrée scolaire 2020-2021 depuis l’école primaire, Abderrahmane El Akhdari, du chef-lieu de wilaya.

Le Premier ministre a reçu, à l’occasion, des explications détaillées sur la rentrée scolaire à Batna, où l’administration du secteur a pris toutes les dispositions pour assurer un retour aux classes “sécurisé sur le plan sanitaire” pour les élèves du primaire aux effectifs estimés à plus de 180.329 dont 32.276 nouveaux inscrits, le tout répartis sur 658 écoles dont trois nouvellement réceptionnées.

L’encadrement est assuré, selon la même source, par 7.391 enseignants dont 259 nouveaux parmi lesquels 26 enseignants d’arabe, de français et de tamazigh des écoles normales supérieures et 233 des listes de réserves de 2018.

Concernant les opérations de solidarité scolaire, 534 cantines assureront dès le premier jour de la rentrée des repas chaud aux écoliers et 352 cars dont 20 nouveaux seront mobilisés pour le ramassage scolaire, est-il indiqué.

Selon les mêmes explications, le taux de versement de la prime de solidarité de 5.000 DA a atteint 38,63% et celui de distribution des manuels scolaires 51,49%.

M. Djerad a insisté sur l’impératif de respecter les mesures de prévention contre le coronavirus, appelant les parents d’élèves à “soutenir et appuyer les staffs pédagogique et administratif pour préserver la santé des élèves”.

Le directeur local de l’éducation, Djamel Belkadi, a souligné qu’à l’école Abderrahmane El Akhdari, le Premier ministre a procédé au lancement de l’expérience du livre numérique.

A noter que la direction de l’éducation a arrêté de concert avec les inspecteurs et directeurs du palier primaire, toutes les dispositions d’organisation et de prévention pour cette rentrée marquée par la conjoncture exceptionnelle de l’épidémie du nouveau coronavirus.

Le Premier ministre, accompagné d’une importante délégation ministérielle, a également donné le coup d’envoi de l’année scolaire 2020-2021, des élèves de la catégorie aux besoins spécifiques, depuis l’école des jeunes sourds, au chef lieu de wilaya.

 22 total views,  1 views today