Algérie : Gaid Salah accuse des « individus connus » de vouloir ternir l’image de l’ANP - Maghreb Emergent

Algérie : Gaid Salah accuse des « individus connus » de vouloir ternir l’image de l’ANP

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Le chef de l’Etat-major de l’ANP Ahmed Gaid Salah a accusé ce samedi des parties qu’il n’a pas citées de vouloir ternir l’image de l’armée à travers les médias ainsi que les réseaux sociaux.

Il précise que ces parties se sont réunies ce samedi pour mettre en place leur plan visant, selon lui, à salir la réputation de l’institution militaire.

Il a indiqué que les noms des personnes ayant participé à cette rencontre seront dévoilés au moment opportun.

« En date du 30 mars 2019, une réunion a été tenue par des individus connus, dont l’identité sera dévoilée en temps opportun, en vue de mener une campagne médiatique virulente à travers les différents médias et sur les réseaux sociaux contre l’ANP et faire accroire à l’opinion publique que le peuple algérien rejette l’application de l’article 102 de la Constitution.», indique le chef de l’Etat-major de l’ANP.

En outre, il a fait savoir que l’Armée fera face à toutes initiatives qui vont à l’encontre de la légalité constitutionnelle.  « Toutes les propositions découlant de ces réunions suspectes, qui vont à l’encontre de la légalité constitutionnelle ou portent atteinte à l’ANP, qui demeure une ligne rouge, sont totalement inacceptables et auxquelles l’ANP fera face, par tous les moyens légaux », dit-il.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter