Algérie: La justice ordonne la confiscation des biens d’un ancien ministre Tahar Khaoua - Maghreb Emergent

Algérie: La justice ordonne la confiscation des biens d’un ancien ministre Tahar Khaoua

Facebook
Twitter

Tribunal de Sidi M’hamed à Alger a condamné mercredi, l’ancien ministre des Relations avec le Parlement, Tahar Khaoua à dix sans de prison ferme assortie d’une amende de 10 milliards de centimes, indique l’APS qui précise que l’ancien ministre de l’époque de Bouteflika est poursuivi dans une affaire de corruption.

Le fils de l’ancien ministre, Zakaria a été condamné quant à lui à 4 de prison ferme assortie d’une amende de 10 milliards de centimes.

La justice a également ordonné la confiscation de tous les biens saisis appartenants deux condamnés.

Poursuivi dans la même affaire, l’ancien wali de Batna, Mohamed Slamani a été condamné à trois ans de prison ferme assortie d’une amende de 10 milliards de centimes.

Le reste des prévenus ont bénéficié de l’acquittement.

Facebook
Twitter