Algérie : "le festival Raconte-arts de 2020 aura une dimension identitaire"(organisateur)

Algérie : « le festival Raconte-arts de 2020 aura une dimension identitaire »(organisateur)

affiche raconte-arts
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Pour ce qui est du nombre de visiteurs  enregistrés au festival culturel Raconte-Arts tenu du 19 au 26 juillet, l’organisateur parle de près de 100.000 personnes, bien loin des 35.000 de l’année dernière.

Le festival raconte-arts 2020 se tiendra à Yakouren  dans la wilaya de Tizi-Ouzou et aura pour thème principal la question identitaire. C’est Hacène Metref, président du festival qui a fait part de cette information à Maghreb Emergent.

Le choix de l’endroit  a été fait dans cette région pour 2020, car la date correspondra au 40e anniversaire  du séminaire de Yakouren d’août 1980, organisé par le Mouvement culturel berbère.

Pour l’année prochaine 2019, les organisateurs n’ont pas encore tranché pour le village qui accueillera « le festival des festivals ». Pendant les 14 éditions passées, le village devant accueillir l’édition suivante est toujours connu d’avance, mais manifestement, cette année cela n’a pas été le cas.

« Pour la première fois nous n’avons pas annoncé le nom du village où se tiendra le prochain festival. La cause c’est que nous voulons sortir de la wilaya de Tizi-Ouzou, et nous avons une candidature importante dans une autre région de Kabylie. On tranchera et on annoncera très bientôt le nom du village désigné », nous dit Hacène Metref.

Pour ce qui est du nombre de visiteurs  enregistrés au 15eme festival culturel Raconte-Arts tenu du 19 au 26 juillet, à Tiferdoud dans la wilaya de Tizi-Ouzou, l’organisateur parle de près de 100.000 personnes, bien loin des 35.000 de l’année dernière.

De notre envoyée spéciale à Tiferdoud, Lynda Abbou

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter