Algérie : Les prix des œufs battent tous les records

Algérie : Les prix des œufs battent tous les records

Les prix des œufs battent tous les records. Un plateau de 30 œufs est proposé depuis une semaine, entre 550 et 580 DA, selon le calibre et la localité. Du jamais vu depuis la création de la monnaie nationale au lendemain de l’indépendance.

Il y’a un an, le même produit coûtait 380 DA et 430 DA. En une année, il a grimpé de pas moins 150 DA, soit une moyenne de 5 DA l’œuf. Cette hausse qui fragilise davantage le pouvoir d’achat des consommateurs algériens s’explique par plusieurs facteurs.

La première cause de ce phénomène est liée au désinvestissement qui affecte le secteur. En effet, ils sont de plus en plus nombreux à quitter la production des œufs, en raison de la hausse des coûts de production. Une situation qui commence impacte l’offre sur le marché, affirme un opérateur dans le secteur.

La deuxième cause concerne la hausse des intrants. Les aliments du bétail connaissent depuis plus d’une année flambée vertigineuse qui a contraint une partie des producteurs à suspendre leur activité en attendant les jours meilleurs.

Le dernier élément est lié à la cherté voire à la rareté des poules pondeuses sur le marché.