Le scrutin a débuté samedi à 08h00 dans des bureaux itinérants déployés dans les zones éloignées des wilayas de Laghouat, Bechar et Adrar, concernés par l’avancement réglementaire de 24 heures de la consultation référendaire sur le projet d’amendement constitutionnel.

Dans la wilaya de Laghouat, quatre bureaux itinérants sont déployés à travers les communes de Sidi Makhlouf et Hassi R’mel, qui comptent respectivement 1.034 et 845 électeurs inscrits sur leurs listes, a indiqué le coordinateur local de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Aissa Lahak.

Le responsable du bureau itinérant N 3 à Sidi Makhlouf, Boularbah Bencheik, a affirmé à l’APS que “le vote se déroule dans de bonnes conditions et dans le strict respect du protocole sanitaire prévu pour ce rendez-vous”.

La wilaya de Laghouat compte un électorat de 299.366 inscrits répartis entre 156 centres électoraux coiffant 761 bureaux de vote.

A Bechar, sept bureaux itinérants, déployés à travers les zones enclavées et éparses de la commune de Bechar et de la wilaya déléguée de Beni-Abbes (240 km au sud de Bechar), notamment Abadla, Beni-Abbes, Timoudi, El-Ouata, Ksabi et Tamtert, ont commencé à recevoir les 2.554 électeurs inscrits sur leurs listes, a-t-on appris auprès de délégation de wilaya de l’ANIE.

“Les caravanes de bureaux itinérants ont pris le départ tôt ce matin sous la supervision des membres de l’ANIE et des responsables des daïras et des communes concernées”, a indiqué M. Mohamed Djermane, chargé de la communication au niveau de l’instance.

“Elles sillonneront les ksours et zones sahariennes pour permettre aux électeurs inscrits sur les listes électorales des bureaux itinérants d’accomplir leur droit civique et ce jusqu’au 1er novembre”, a-t-il précisé.

La consultation référendaire, qui a débuté jeudi dans les zones éparses de la daïra frontalière de Béni-Ounif (110 km au nord de Bechar), se poursuit samedi au niveau de deux (2) bureaux itinérants dans la zone de Oued Namous (721 électeurs inscrits) et celles de Rosf Ettayba et Fendi, qui comptent 1.107 électeurs.

“Tous les moyens ont été mobilisés pour le bon déroulement de la consultation référendaire”, a affirmé la même source.

La wilaya de Bechar compte un électorat de 203.759 inscrits dans 542 bureaux, dont neuf (9) itinérants, le tout chapoter par 98 centres électoraux à travers 21 communes.

A Adrar, le vote se déroule dans 19 bureaux itinérants répartis à travers 11 communes du sud et nord de la wilaya, comptant 7.983 électeurs.

La wilaya d’Adrar compte un électorat de 273.728 inscrits répartis entre 282 centres électoraux coiffant 816 bureaux de vote, dont 11 itinérants.

 16 total views,  1 views today