Approvisionnement et régulation du marché : Rezig gesticule encore et toujours

Approvisionnement et régulation du marché : Rezig gesticule encore et toujours

A la tête d’un des départements les plus défaillants, le ministre du Commerce et de la Promotion des exportations, Kamel Rezig, continue de faire dans la gesticulation stérile.

Le ministre a ainsi donné hier mercredi des instructions aux cadres centraux et locaux pour veiller à l’approvisionnement et à la régulation du marché de façon continue, chose qu’il n’a pas réussi à réaliser depuis sa prise de fonction.

Lors d’une réunion de coordination avec les cadres centraux du ministère et les directeurs de commerce régionaux et de wilaya, le ministre a donné instruction « en vue d’assurer la régulation et l’approvisionnement du marché 24H/24 et 7J/7 en produits de large consommation », indique un communiqué du ministère.

Il a mis l’accent sur « la reprise obligatoire de toutes les activités commerciales et de services après la fin du congé de l’Aid d’El-Fitr ce jour ».

Le ministre, adepte invétéré du populisme, a en outre remercié les cadres de son département « pour leurs efforts durant le mois sacré dans la régulation du marché et l’organisation de plus de 650 marchés de la Rahma », y voyant une « initiative très appréciée par les citoyens », alors que ces derniers ont été saignés à blanc par la flambée sans précédent des prix.

R. Amzal