Après l'incident du Me Mahieddine Silini : les avocats annoncent un mouvement de protestation

Après l'incident du Me Mahieddine Silini : les avocats annoncent un mouvement de protestation

L’Union nationale des ordres des avocats (UNOA), a appelé ce lundi, tous les avocats à boycotter toutes les audiences le mercredi et jeudi prochains, pour protester contre ‘’l’atteinte à la défense’’ et à ‘’la profession d’avocat’’.

Dans son communiqué rendu public lundi, l’ordre des avocats déplore l’incident qui s’est déroulé le 24 septembre à la Cour d’Alger lors d’un procès en appel de l’homme d’affaire Mahieddine Tahkout. D’après l’UNOA, un magistrat a porté atteinte à la personne du bâtonnier d’Alger, Me Abdelmadjid Silini.

Pour l’Union nationale des ordres des avocats, ce qui s’est passé à la Cour d’Alger « est une dérive dangereuse » qui remet en cause le droit à la défense et à un procès équitable.

A ce propos, le syndicat refuse le recours systématique à la comparution des détenus par la technique de visioconférence. Cette méthode généralisée pour des raisons sanitaires est contraire aux normes de procès équitable, accuse la même source.

En outre, le syndicat des robes noires déplore son exclusion des discussions sur les amendements apportés au code des procédures pénales.