Un protocole d’accord multilatéral relatif à la gestion et la régulation de la branche assurance automobile, visant à mettre fin aux disparités des tarifs et à la concurrence effrénée entre assureurs, a été conclu et entrera en vigueur le 1er janvier 2021, a annoncé mardi l’Union Algérienne des Sociétés d’Assurance et de Réassurance (UAR).

« Dans le cadre de ses missions d’information du public, l’UAR porte à la connaissance des assurés que des mesures d’amélioration de l’organisation du marché algérien des assurances ont conduit à conclure un protocole d’accord multilatéral relatif à la gestion de la branche assurance automobile qui entrera en vigueur le 1er janvier 2021 », a indiqué l’Union dans un communiqué.

Cet « important accord » a été signé, précise la même source, par l’ensemble des Dirigeants des sociétés d’assurance agréées et habilitées à pratiquer l’assurance automobile, à savoir : 2A, ALLIANCE, AXA, CAAR, CAAT, CASH, CIAR, CNMA, GAM, SAA, SALAMA et TRUST, et approuvé par la Commission de Supervision des Assurances, selon l’UAR.

L’objectif de l’accord est de « réguler le marché et mettre fin à la disparité des tarifs et la concurrence effrénée entre elles », lesquelles « portent préjudice aux intérêts du client en premier lieu » et constituant deux facteurs susceptibles « d’altérer la qualité de la prestation de service, causer des retards dans l’indemnisation des clients et porter atteinte aux équilibres techniques et financiers de la branche assurance automobile, ce qui se répercuterait sur la durée des traitements et des niveaux de remboursements des dossiers sinistres », souligne la même source.

« La conjoncture de l’heure rend difficile toute mesure de redressement des situations financières tant des preneurs d’assurance que des assureurs, mais il est indéniable que tous les acteurs économiques se doivent de prendre, dans un esprit de solidarité, les dispositions adéquates pour atténuer les effets induits par la crise sanitaire et assurer ainsi, la pérennité de toutes les entités », soutient l’UAR dans son communiqué.

 508 total views,  1 views today