Bamako : Les sept Algériens faisant partie des otages de l'hôtel Radisson sains et saufs

Bamako : Les sept Algériens faisant partie des otages de l'hôtel Radisson sains et saufs

Tous les otages algériens, au nombre de sept, retenus vendredi dans l’hôtel à Bamako au Mali, ont été libérés sains et saufs, a indiqué le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Ramtane Lamamra, cité par l’agence officielle APS.

Il s’agit, selon la même source, de six cadres de l’Etat algérien, dont des diplomates, et d’un cadre travaillant pour le compte d’une compagnie française.
Dans la matinée de vendredi, un groupe terroriste avait pris en otage les résidents de l’ hôtel Radison, situé dans la capitale malienne.
Dés l’annonce de l’attaque terroriste et de la prise d’otage à l’hôtel Radisson de Bamako, une cellule de crise a été mise en place au niveau du ministère algérien des Affaires étrangères afin de recueillir l’ensemble des informations sur cette attaque et ses implications.
Selon le ministre malien de la Sécurité intérieure, le colonel-major Salif Traoré, les forces spéciales maliennes (police et gendarmerie) ont donné l’assaut. Elles étaient épaulées par des forces spéciales françaises venues du Burkina Faso voisin et américaines qui étaient déjà sur place.
Certains otages ont réussi à s’échapper par leurs propres moyens, mais la majorité d’entre eux ont été exfiltrés par les forces spéciales.
Selon un dernier bilan provisoire établi par des sources sécuritaires, 27 personnes ont été tuées dans cette attaque.

Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *