Blé : l'Algérie passe commande à l'étranger - Maghreb Emergent

Blé : l’Algérie passe commande à l’étranger

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

A peine un mois après le dernier appel d’offres lancé par l’Office Algérien Interprofessionnel des Céréales (OAIC), l’Algérie est revenue, dès hier soir, sur les marchés pour une nouvelle opération dont les niveaux qui seront retenus ne sont pas encore connus.

En effet, l’Algérie surprenait hier soir en lançant un appel d’offres en blé pour chargement du 21 au 31 mars et pour avril, indique la cabinet Agritel. A l’instar des quantités, les origines plébiscitées par l’Algérie n’ont pas été communiquées. Mais la France devrait encore une fois tirer son épingle du jeu et s’accaparer la par du lion dans cette transaction, précise la même source.

D’un point de vue climatique, explique le cabinet spécialisé dans le cotations de céréales, « si les basses températures en France et en Europe de l’ouest ne devraient pas avoir de conséquences significatives sur les cultures, il faudra surveiller par contre de près les grandes plaines sud-américaines de blé d’hiver ».

Sur le plan international, les USA ont de leur côté vendu 195 338 t de maïs au Costa Rica et 155 577 t au Guatemala.  

A noter qu’en ce début de semaine, les marchés devraient toutefois rester calmes en l’absence des places financières américaines closes pour la journée du président.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter