Coupures d’électricité pour défaut de paiement : Attar rappelle Sonelgaz à l’ordre - Maghreb Emergent

Coupures d’électricité pour défaut de paiement : Attar rappelle Sonelgaz à l’ordre

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le ministre de l’Énergie Abdelmadjid Attar a ordonné aux responsables du groupe Sonelgaz de suspendre les coupures relatives à d’approvisionnement en électricité et en gaz de leurs créanciers.

En effet, le ministère de l’Énergie a publié ce mardi soir un communiqué concernant la campagne lancée par le groupe Sonelgaz pour recouvrer les créances auprès des clients, en procédant aux coupures de courant aux « mauvais payeurs ».

« Conformément aux directives du Président et du Premier ministre, concernant la réduction et l’atténuation de l’impact économique de l’épidémie du Covid 19 sur le citoyen algérien, et compte tenu de la période hivernale que nous traversons, le ministre de l’Énergie, M. Abdelmajid Attar, a adressé hier une correspondance au groupe Sonelgaz, qui a lancé une grande campagne de recouvrement des créances de ses clients, jugée très importante, et qui a eu un impacte très négatif sur l’équilibre financier de l’entreprise », lit-on dans le communiqué de ministère de l’énergie.

Le même document stipule : « A cet égard, le ministre de l’Énergie a demandé une suspension temporaire pendant la période hivernale de cette opération, car il est difficile de couper l’électricité ou le gaz, notamment pour les citoyens à faible revenu et isolés, ( zones d’ombre), et bien sûr pour les utilisateurs dont l’activité est sensible (administration, services publics, unités / infrastructures de production sensibles qui emploient des travailleurs ou dont la production est consacrée à la consommation ou au marché national comme l’eau potable ou la production agricole et stratégique, etc.) »

Le même communiqué ajoute qu’en ce qui concerne certains cas sensibles, ayant déjà fait l’objet de coupures, « le ministre de l’Énergie a chargé Sonelgaz d’envisager de les raccorder temporairement. Il a également demandé un rapport hebdomadaire détaillé sur cette situation afin de suivre régulièrement cette situation pendant cette période », a conclu le communiqué.

Rappelons que la société nationale de l’électricité et du gaz (Sonelgaz) a décidé de suspendre, à partir du 18 janvier,  l’approvisionnement en électricité et en gaz aux clients n’ayant pas encore payé leurs dettes et qui cumulent des arriérés équivalant à 4 factures. La chargée de communication du groupe public, Fatma-Zohra Zerrouki, qui a annoncé cette décision avait ajouté que cette mesure de coupure concerne toutes aussi les entreprises publiques que les ménages.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter