Le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, a révélé, vendredi, que 103 décès ont été enregistrés dans le secteur de la santé, depuis le début de la pandémie du Covid-19 en Algérie.

Lors de son passage, vendredi soir à la télévision publique, le ministre a déclaré également que 7 100 infections ont été enregistrés dans son secteur, depuis le mois de février, et elles comprenaient des médecins, des infirmières, des ambulanciers et des autres employés du secteur.

Sur les raisons d’une vague de contamination enregistrée ses dernier jours, le ministre a indiqué cela revient principalement au “non respect des citoyens aux mesure de protection et de distanciation sociale et au non port du masques dans les lieux encombrés”.

le ministre a souligné à cet effet, qu’une réunion est prévue ce samedi avec l’ensemble des directeurs des hôpitaux pour analyser la situation pandémique du pays et préparer une éventuelle grande vague de contamination.

 24 total views,  1 views today