Le Club du Chabab Riadi de Belouizdad (CRB) a annoncé avoir réduit de 50% la masse salarial de ses joueurs et son staff technique et médical, à hauteur de 9 milliards de centimes.

Cette baisse est due à la propagation de la pandémie Covid-19, ayant provoqué l’arrêt de toutes les compétitions officielles, a indiqué la direction du club de football.

« La baisse des salaires sur trois mois nous a permis d’économiser pas moins de 9 milliards de centimes, ce qui représente pratiquement la moitié d’un budget de fonctionnement d’un club professionnel. L’accord a été officialisé en interne et même au niveau de la Ligue de football professionnel (LFP). Le CRB devient le premier club de l’élite à le faire », a affirmé Taoufik Korichi, directeur du pôle compétitif.

Outre le CRB, les deux autres clubs mythiques de la capitale, à savoir l’USM Alger et le MC Alger, ont également décidé de procéder à une baisse salariale liée à l’interruption du championnat depuis le 16 mars. Si l’USMA a officiellement trouvé un accord avec ses joueurs à hauteur de 25%, le MCA est toujours en négociations, rapporte l’APS.

 15 total views,  1 views today