Image: APS

Selon le professeur Réda Djidjik, chef de service d’immunologie médicale au CHU Béni Messous à Alger, le bilan des cas positifs à la Covid-19 dans le grand Alger avoisinerait les 20 000 cas quotidiennement. Le décompte se base sur un sondage sur le nombre traitement Covid-19 vendus par jour, effectué auprès d’un panel de 1000 officines de pharmacie.

Dans une déclaration à un journaliste de la radio nationale chaîne III, ce mardi, le médecin affirme que les structures hospitalières sont saturées, d’où la nécessité de casser la chaine de transmission.

Le professeur Djidjik rend hommage au personnel de santé qui “paie un lourd tribut” dans la lutte contre la Covid-19. Selon lui, environ 50% du personnel médical qui est sur la ligne de front face au virus en est atteint.

Il recommande, par ailleurs, de mettre en place rapidement une stratégie censée protéger le personnel de santé et préconise un “couloir vert” pour prendre en charge, dès l’apparition des premiers symptômes.

Lien de la vidéo : https://www.facebook.com/watch/?v=2816808458564659

 2,576 total views,  20 views today