Covid-19: lancement de la production du test PCR 100% marocain

Covid-19: lancement de la production du test PCR 100% marocain

Facebook
Twitter

La startup Moldiag, filiale de la Fondation du centre de recherche et de développement (MAScIR) a lancé la production à grande échelle du test PCR 100% marocain, indique un communiqué de la Fondation.

« Après avoir obtenu, courant mai 2020, les validations nationale et internationale de son kit diagnostic du Sars-CoV2/COVID-19, le défi majeur de Moldiag, a été de lancer en urgence son unité de production industrielle du kit de diagnostic du Sars-CoV2/COVID-19 », lit-on dans le communiqué.

C’est dans cette optique que Moldiag a accéléré son équipement en matériels et en instrumentations nécessaires pour une production à grande échelle comme elle a achevé le 30 juin 2020, à titre d’essai, la production en laboratoire de 10.000 tests de diagnostic du COVID-19, qui ont été livrés aux autorités publiques.

Le mix du test élaboré est unique par sa composition, ses caractéristiques et sa sensibilité, démontrées par rapport aux autres tests de routine utilisés dans les laboratoires de validation.

Avec le certificat d’enregistrement du produit, délivré par le ministère de la Santé, Moldiag peut désormais produire et commercialiser son kit, avec une capacité de production de 1 million de tests de diagnostic par mois.

A ce jour, la startup a bénéficié de la précieuse confiance du ministère avec une première commande de 100.000 tests et s’engage à répondre dans les meilleures conditions à ses nouvelles sollicitations comme à toutes celles émanant des autorités publiques.

Pour rappel, ce test 100% marocain a été soumis à une série de processus de validation dans des centres biologiques et virologiques de référence, au niveau national et international, et qui ont permis d’en attester l’efficacité et la fiabilité.

À l’issue de ces essais, le kit a obtenu la validation de laboratoires agréés nationaux et étrangers, notamment des forces armées royales, de la gendarmerie royale ainsi que de l’Institut Pasteur de Paris, le plaçant ainsi au même niveau que les tests utilisés à l’échelle internationale.

Facebook
Twitter