Covid-19: plus de 168 millions d'élèves privés d'école depuis près d'un an à cause de la pandémie (UNICEF) - Maghreb Emergent
15 Vues

Covid-19: plus de 168 millions d’élèves privés d’école depuis près d’un an à cause de la pandémie (UNICEF)

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Plus de 168 millions d’élèves dans le monde ont été privés d’école depuis près d’un an en raison de la pandémie de COVID-19, a déclaré mardi le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF).

En plus de ces fermetures d’établissements, environ 214 millions d’enfants, soit un enfant sur sept, ont manqué plus des trois quarts de leur scolarité en présentiel, selon les nouvelles données publiées par l’UNICEF.

Il ressort de l’analyse des fermetures d’écoles que 14 pays ont gardé leurs écoles en grande partie fermées entre mars 2020 et février 2021, dont les deux tiers en Amérique latine et dans les Caraïbes, pour près de 98 millions d’élèves affectés.

La directrice exécutive de l’UNICEF, Henrietta Fore, a rappelé que les confinements avaient entraîné une catastrophe éducative, notamment pour les élèves les plus marginalisés.

« Pour ces enfants, nous ne pouvons nous permettre d’entrer dans la deuxième année d’enseignement en présentiel restreint ou même inexistant. Il faut faire tout ce qui est possible pour garder les écoles ouvertes ou leur accorder la priorité dans les plans de réouverture », a-t-elle ajouté.

Selon les dernières données publiées par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO), l’éducation de plus de 888 millions d’enfants dans le monde est toujours perturbée en raison des fermetures partielles ou totales des écoles.

Mardi, l’UNICEF a également dévoilé l’installation « Salle de classe de la pandémie », constituée de 168 pupitres vides représentant chacun un million d’élèves qui n’ont pas pu aller à l’école.

Cette installation s’adresse aux gouvernements qui ne doivent pas oublier que derrière les établissements fermés, il y a des enfants dont l’avenir est « indéfiniment mis en pause », selon Mme Fore.

L’UNICEF appelle les gouvernements à prioriser la réouverture des écoles et les besoins uniques de chaque élève grâce à des services complets de rattrapage, de santé et de nutrition ainsi que des mesures de santé mentale et de protection en milieu scolaire.

Le direct du 113ème vendredi du Hirak

Le direct du 113ème vendredi du Hirak

Constantine: Les participants à la marche du 113 du Hirak ciblent par leurs slogans les généraux. Alger: La marche du…
Résiliation du contrat avec la compagnie britannique : Sonatrach s’explique

Résiliation du contrat avec la compagnie britannique : Sonatrach s’explique

La compagnie nationale des hydrocarbures Sonatrach a réagi ce jeudi dans un communiqué, au sujet de la résiliation de son…
Industrie : signature d’un mémorandum d'entente pour économiser 30 % de la consommation énergétique

Industrie : signature d’un mémorandum d'entente pour économiser 30 % de la consommation énergétique

Le ministère de l’Industrie et celui de la Transition énergétique et des énergies renouvelables ont signé jeudi, un mémorandum d’entente,…