Création d'entreprises : l'âge limite pour bénéficier de l'aide de l'Etat porté à 55 ans

Création d'entreprises : l'âge limite pour bénéficier de l'aide de l'Etat porté à 55 ans

L’âge requis des porteurs de projet pour bénéficier de l’aide du fonds national de soutien à l’emploi des jeunes a été modifié dans le décret exécutif n° 22-46 du 19 janvier 2022 et publié dans le dernier journal officiel.

Désormais, le porteur de projet doit être âgé entre 18 à 55 ans au lieu de 19 à 40 ans tel que prévu dans le décret exécutif n° 03-290 du 6 septembre 2003 fixant les conditions et le niveau d’aide apportée aux jeunes promoteurs, lit-on dans la dernière édition du Journal officiel (JO).

Il est à noter que pour bénéficier de l’aide du Fonds national de soutien à l’emploi des jeunes, les porteurs de projet « doivent être titulaires d’un diplôme (professionnel) ou d’une qualification professionnelle et/ou posséder un savoir-faire reconnu par attestation ou toute autre document professionnel, mobiliser un apport personnel sous forme de fonds propres d’un niveau correspondant au seuil minimum déterminé, ne pas avoir bénéficié d’une mesure d’aide au titre de la création d’activités ».