Crise des liquidités: Algérie poste plafonne les retraits à 100.000 Da

Crise des liquidités: Algérie poste plafonne les retraits à 100.000 Da

Algérie poste (AP) plafonne les retraits en espèces à 100 000 Da. C’est là une mesure exceptionnelle et temporaire, et une parade aux contraintes de liquidités, dans un contexte de crise sanitaire majeure (Covid-19) avance un communiqué d’AP.

100 000 Da par jour et par client, tel est donc le ratio annoncé par Algérie poste qui offre néanmoins des alternatives pour les clients qui souhaitent retirer des fonds afin de couvrir des frais dépassant le plafond arrêté. Elle met alors à leur disposition des modes de paiements scripturaux et autres solutions alternatives. Le cash peut également être remplacé par le chèque certifié établi par le chef du bureau de poste et remis au client.

Au menu de ces solutions de remplacement, le virement d’un compte CCP vers un autre compte CCP par l’intermédiaire d’un chèque postal normalisé. Sinon le virement de CCP à CCP que permet la carte Edahabia. Les clients d’AP, titulaires de comptes CCP, peuvent aussi émettre un chèque postal au profit d’un tiers. Une telle opération est réalisable, quelque soit la nature du compte du destinataire (CCP ou bancaire). Rappelons qu’à la veille de l’Aid, Algérie Poste a eu à plafonner les retraits sur ses distributeurs automatiques.