Délocalisation du marché de gros de Semmar : Rezig révèle le nouvel emplacement - Maghreb Emergent

Délocalisation du marché de gros de Semmar : Rezig révèle le nouvel emplacement

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le ministère du Commerce travaillera au cours des deux prochaines années pour délocaliser le marché de gros de produits alimentaires du Semmar, à gué de Constantine dans la commune de Aïn Naâdja (Alger), vers un nouvel emplacement.

A ce propos, Kamel Rezig, qui répondait aux questions des députés en séance plénière de l’APN ce jeudi, a révélé que la nouvelle destination de ce marché, sera la wilaya de Boumerdes, plus précisément la commune de Kharrouba, dans la daïra de Boudouaou. « Afin de trouver une alternative au marché et d’absorber le commerce parallèle, on a commencé à préparer le marché de gros de la commune de Kharrouba, dans la wilaya de Boumerdes, en coordination avec le wali », a déclaré le ministre.

Selon Rezig, les services du ministère du Commerce ont entrepris plusieurs initiatives depuis 2015 pour la création d’un marché de gros respectant les normes internationales et ce, en coordination avec le ministère de l’Agriculture, les représentants des commerçants, les services de la wilaya d’Alger et le ministère de l’Agriculture.

Le premier responsable du secteur du commerce a expliqué que plusieurs localités comprenaient des assiettes immobilières jugées inadaptées à l’activité du marché de gros, en raison de leur situation géographique, en particulier à Baraki et Khemis El-Khechna.

Dans ce sens, le ministre a confirmé que le marché de Kharrouba, qui accueillera le marché régional, contient 549 magasins, tandis que le marché de Sammar ne dispose que seulement de 271 magasins commerciaux.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter