Exclusif : l’appel d’offres du projet « Solar 1000 MW », enfin lancé - Maghreb Emergent

Exclusif : l’appel d’offres du projet « Solar 1000 MW », enfin lancé

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Attendu depuis plusieurs mois, l’appel d’offres pour la réalisation de 1000 Mégawatts en énergie solaire, dénommé « Solar 1000 MW », vient d’être lancé ce jeudi 23 décembre 2021, par le ministère de la Transition Énergétique et des Energie Renouvelables.

Le projet consiste en la réalisation de centrales solaires photovoltaïques d’une capacité totale de 1000 MW, réparties sur le territoire national en lots de 50 à 300 MWc chacun, indique le document de l’appel d’offres à Investisseurs, dont Maghreb Émergent détient une copie.

Les sites destinés à l’implantation des installations des centrales, seront mis à la disposition des sociétés de projet, par la Société Algérienne des Energies Renouvelables dénommée « SHAEMS, Spa ». Cette dernière est chargée par le ministre de la Transition Énergétique, du traitement de l’appel d’offres à Investisseurs du Projet Solar 1000 MW, conformément à la décision n° 07 du 28 novembre 2021.

Selon le même document, la participation à l’appel d’offres est ouverte à toute personne physique ou morale, seule ou en groupement, qui mobilise les financements nécessaires à la réalisation du projet Solar 1000 MW.

Les soumissionnaires doivent ainsi, justifier de références avérées dans le développement et le montage de projets de centrales de production indépendante d’électricité (mode IPP, notamment, de sources renouvelables), et disposer également, de capacités pour l’exécution de toutes les prestations requises pour ce type de projet.

Les investisseurs doivent assurer le projet de A à Z

Ainsi, les investisseurs intéressés par la réalisation de ce projet, devront assurer « le développement, le financement, la conception, la fourniture d’équipements, la construction, l’exploitation et la maintenance de ces centrales, la réalisation des installations d’évacuation et de raccordement aux réseaux électriques, ainsi que la commercialisation de l’électricité produite à partir de ces centrales », lit-on dans le document.

La participation à l’appel d’offres est conditionnée, selon les rédacteurs du  document,  par « le respect du pourcentage minimum d’exigence de contenu local, par type de produit et de services locaux ».

Enfin, il est mentionné que les offres du projet Solar 1000 MW, doivent comporter une offre technique et une autre financière. Ces offres doivent êtres remises avant le 30 avril 2022, exige le même document.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter