Exportations hors hydrocarbures : ces produits qui ont boosté les recettes de l’Algérie - Maghreb Emergent

Exportations hors hydrocarbures : ces produits qui ont boosté les recettes de l’Algérie

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Ces derniers mois Les exportations nationales hors hydrocarbures ont enregistré une augmentation conséquente. Selon le directeur général du commerce extérieur au ministère du Commerce et de la Promotion des exportations, Khaled Bouchlaghem, cette augmentation des exportations est soutenues par les engrais, les produits minéraux, chimiques et de la sidérurgie.

Le même responsable, a affirmé sur les ondes de la radio nationale, que ces produits ont enregistré une hausse de 70%, citant au passage « les produits sidérurgiques dont les exportations ont fortement augmenté, réalisant 600 millions de dollars de recettes ces derniers mois », a-t-il précisé.

Bouchlaghem a aussi évoqué l’exportation des produits chimiques non organiques avec une hausse de 200% et des produits minéraux, agricoles et agroalimentaires. Les exportations des produits issus de la pétrochimie ont, à elles seules, dépassé les 400 millions de dollars contre 100 millions de dollars à la même période de l’année 2020, selon les statistiques du ministère.

Pour  les exportations des engrais minéraux et chimiques azotés, ils sont de l’ordre de 618 millions de dollars, soit une hausse de 52,4% par rapport à la même période de l’année 2020, selon les chiffres du ministère du Commerce. Le ciment fait, également, partie des produits qui ont émergé, avec une valeur à l’export dépassant les 100 millions de dollars.

Concernant les exportations des produits alimentaires, et malgré leur faible participation aux opérations d’export, ils enregistrent quand même une augmenté de l’ordre de 287 millions de dollars, soit une hausse de 37% sur un an. Si les exportations du sucre ont connu une augmentation de 55,5% pour atteindre 206 millions de dollars, les produits manufacturés en revanche, marquent une insuffisance évidente est constatée, avec des exportations qui ont augmenté à 141 millions de dollars, soit un taux faible de 7%.

Rappelons que selon le ministère du Commerce, les exportations hors hydrocarbures de l’Algérie ont dépassé, depuis le début de l’année en cours, les 3 milliards de dollars, avec un espoir d’atteindre les 4 à 4,5 milliards de dollars d’ici à la fin de l’année, selon les prévisions du Président de la République.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter