Face au manque des ressources en eau: comment garantir une distribution juste - Maghreb Emergent

Face au manque des ressources en eau: comment garantir une distribution juste

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Le ministre des Ressources en eau, Mustapha Kamel Mihoubi, a appelé, lundi, à l’impérative distribution « juste et sans exclusion » des eaux aux citoyens, insistant sur l’économie dans la gestion de cette ressource, indique un communiqué du ministère.

Le ministre a donné ces instructions lors d’une réunion qu’il a présidée au siège du ministère ayant réuni les cadres centraux du ministère, les directeurs généraux et les directeurs des zones relevant des deux entreprises, à savoir l’Algérienne des eaux (ADE) et l’Office national de l’assainissement (ONA), outre plusieurs responsables locaux, précise la même source.

Selon le communiqué, cette réunion a été consacrée à la présentation du bilan de l’activité des entreprises relevant du secteur chargées du service public des eaux, ajoutant que le ministre avait écouté des exposés présentés par le directeur général de l’ADE, le DG de l’ONA et les directeurs généraux des entreprises chargées de la gestion du service public des eaux et de l’assainissement.

Après la présentation des acquis réalisés durant les 5 premiers mois en 2021 par les intervenants, M. Mihoubi a donné « des instructions fermes quant à l’impérative gestion rigoureuse de cette période notamment à la lumière de la pénurie d’eau que traverse le pays en raison du manque de précipitations durant les dernières années entrainant un recul considérable des réserves en eau ».

Il a évoqué, en outre, le suivi de la mise en œuvre du programme d’urgence relatif à la réalisation de puits pour l’alimentation des wilayas connaissant un déficit en matière d’eaux de surface, ajoute-t-on de même source.

Par ailleurs, M. Mihoubi a souligné « la nécessité de bien préparer la saison estivale, de tout mettre en œuvre pour assurer un service public à la hauteur des aspirations des citoyens, et d’éviter toute manifestation négative dans l’opération de la distribution de cette ressource vitale, en distribuant à tous les citoyens de manière équitable et sans exception, afin de mettre nos concitoyens dans les meilleures conditions possibles en ce qui concerne le service public de l’eau, insistant à la fois sur l’aspect économique dans la gestion de cette ressource ».

Enfin, le ministre a écouté les plus importants résultats de l’enquête sociale lancée par le ministère des Ressources en eau et relative au service public de l’eau, ainsi, il a donné des directives concernant « la nécessité de comparer les résultats de cette enquête avec les données les plus importantes fournies par les entreprises chargées de la gestion du service public de l »eau , sur lesquelles porte cette enquête sociale, dans le but de développer et d’améliorer le service public de l’eau ».

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter