Feux de forêts : destruction inédite des milliers d'hectares - Maghreb Emergent

Feux de forêts : destruction inédite des milliers d’hectares

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Quelques  8500 hectares de forêts ont été ravagés par les incendies cette année, dont 1500 hectares rien que dans la wilaya de Khenchela, a révélé ce mercredi le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Hamid Hamdani.

S’exprimant sur les ondes de la radio nationale, le ministre a indiqué qu’à la même période l’année dernière, nous étions à 2600 hectares, en affirmant que c’est une situation « inédite » et qu’on assiste à « un phénomène criminel grave ».

Le ministre a par ailleurs assuré que les victimes du sinistre, notamment ceux de la wilaya de Khenchela, seront indemnisées. Il a affirmé que la grande majorité des agriculteurs ne sont pas assurés, à hauteur de plus de 95%. Mais, a-t-il ajouté, « ils seront compensés, en nature, sur fonds propres du ministère de l’Agriculture ».

Relance de l’activité agricole

Pour l’invité de la radio nationale, cette compensation permettra la relance de l’activité agricole, « Qu’il s’agisse de l’arboriculture, du cheptel ou de l’irrigation, le recensement des dégâts est en cours », a-t-il indiqué.

« Heureusement, pour le moment, les dégâts sur le plan agricole ne sont pas très importants », estime Hamid Hamdani. « Quelques 8000 arbres, dont 95% de pommiers à Bouhmama, une région connue pour sa production de pommes, une trentaine de ruches…etc. »

Pour autant, le ministre assure que « quelque soit le bilan des dégâts agricoles, il sera pris en charge, en nature, par les fonds du secteur.»

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter