Financement des Startups : un milliard de DA pour les entreprises labellisées - Maghreb Emergent

Financement des Startups : un milliard de DA pour les entreprises labellisées

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

L’accès au financement des projets des Startups devient de plus en plus compliqué, surtout en l’absence de mécanismes publics dédiés et la non-implication des banques et des institutions financières pour faciliter l’accès au fonds. Mais aussi la lenteur des procédures pour lever des fonds via la Bourse d’Alger.

Pour y remédier, le ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Economie de la connaissance et des Start-ups, Yacine El Mahdi Oualid, a évoqué mercredi à Constantine, « qu’un fonds estimé à un (1) milliard de dinars était mobilisé pour le financement des start-ups ». Ce montant, selon le ministre, sera « revu à la hausse en fonction des besoins et des demandes ».

En effet, ce financement des start-ups « n’obéit pas à la démarche traditionnelle » appliquée dans le cadre des dispositifs d’aide à l’emploi », précise Yacine El Mahdi Oualid. Et d’ajouter qu’il « inclu dans le capital de la start-up pour une période de six ans ».

Pour qu’une startup accès à ce financement, le ministre indique que les Startups doivent disposer d’un label, en ajoutant que ce financement exige que l’entreprise innovante dispose d’un label, d’un business plan et d’un état de comptabilité. « Les dossiers sont étudiés au cas par cas », souligne-t-il.

Pour rappel, ce dispositif de financement, a été annoncé en octobre 2020, lors de la grande conférence « Algeria Disrupt » organisée à Alger.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter