Grève du CNAPEST, spectre du Hirak et tout répressif dans « 5 sur 5 »

Grève du CNAPEST, spectre du Hirak et tout répressif  dans « 5 sur 5 »

Le talk politique en arabe animée par Lynda Abbou s’adapte à l’actualité de la semaine sans se détacher des enjeux institutionnelles ouverts par le Hirak populaire.

Qui mieux qu’un leader du Cnapest, Messaoud Boudiba, et d’un avocat des droits de l’homme, Abdelghani Badi, pour éclairer l’actualité de la semaine avec le point de vue d’un professionnel de l’information politique et social Hamid Ghoumrassa ? Les thèmes se rejoignent d’ailleurs. Parmi les 12 points de revendications du principal syndicat de l’éducation nationale, il existe des revendications sur la liberté syndicale, la criminalisation de l’activité publique glisse vers l’activité syndicale. Le tout répressif tente de plus en plus de palier à l’incurie des pouvoirs publics et la dégradation du tableau est très préoccupante. Le social et le politique se rencontre donc sur le plateau de 5 sur 5 pour une meilleure compréhension des enjeux. Par ici la vidéo de l’émission.