Hikma lance Ferinject en Algérie pour le traitement de la carence en fer - Maghreb Emergent
126 Vues

Hikma lance Ferinject en Algérie pour le traitement de la carence en fer

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

La multinationale pharmaceutique Hikma Pharmaceuticals PLC (Hikma), a annoncé, mardi 2 février, le lancement de Ferinject en Algérie par le biais d’un accord de licence avec Vifor Pharma, une société pharmaceutique mondiale.

Ferinject est un traitement intraveineux à base de fer, administré aux patients souffrant de carence en fer, lorsque les traitements oraux sont inefficaces ou ne peuvent être utilisés. Le traitement vise à reconstituer les niveaux de fer dans l’organisme pour traiter l’anémie, causée par une réduction des niveaux d’hémoglobine résultant d’une carence en fer.

Le fer joue un rôle essentiel dans de nombreux processus du corps, notamment la production de globules rouges, le bon fonctionnement du cœur et du cerveau, et la prévention des infections et des maladies. Sans une quantité suffisante de fer, l’organisme est incapable de fonctionner correctement, provoquant une sensation de malaise extrême chez les patients. Les symptômes les plus courants sont la fatigue, les vertiges et l’essoufflement. On estime qu’une personne sur trois dans le monde souffre de carence en fer et d’anémie ferriprive, mais malgré les graves conséquences et la forte prévalence de cette maladie, elle reste largement méconnue.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime également qu’un tiers des femmes en âge de procréer sont anémiques, et qu’il est donc tout aussi important pour elles de savoir reconnaître les symptômes et de rechercher les traitements disponibles.

Commentant le lancement de ce nouveau traitement, Karim Kabech, directeur général de Hikma Algérie, a déclaré « La disponibilité de Ferinject en Algérie est une étape importante dans le développement de notre portefeuille de traitements de la carence en fer et la reconstitution des niveaux de fer chez les patients. Ferinject est un traitement intraveineux efficace pour cette affection qui passe souvent inaperçue. Il est impératif de sensibiliser les gens aux symptômes de la carence en fer et de l’anémie ferriprive, et de les encourager à consulter un médecin et à suivre le traitement, ceci pour éviter les complications à long terme qui affectent négativement leur santé et leur bien-être général ».

Il a ajouté : « Chez Hikma, notre mission est d’assurer une meilleure santé, à portée de main chaque jour. Grâce à nos partenariats et à nos accords de licence, nous cherchons à offrir à nos patients des traitements de la plus haute qualité afin de garantir les meilleurs résultats possibles ».

Le lancement de Ferinject en Algérie est une extension de l’accord de licence de Hikma avec Vifor en Jordanie au Liban et au Maroc.

Pétrole: le PDG de Total "ne parie pas sur un baril à 70 dollars toute l'année"

Le PDG de Total, Patrick Pouyanné, a jugé lundi peu probable que les cours du brut se maintiennent à leurs…

Algérie: la Caisse nationale de mutualité agricole ouvre son capital aux femmes rurales

La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) a décidé, à l’occasion de la journée de la Femme, d’offrir gracieusement 20…

Tunisie: l’INLUCC fuit ses responsabilités quant aux suspicions de corruption liées aux nouveaux ministres (Observatoire Raqaba)

L’Observatoire “Raqaba” a estimé, dimanche, dans une déclaration, que l’Instance nationale de lutte contre la corruption (INLUCC) fuit ses responsabilités…