Huawei réalise une croissance de 9,9%, malgré le ralentissement des ventes de mobiles - Maghreb Emergent

Huawei réalise une croissance de 9,9%, malgré le ralentissement des ventes de mobiles

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le géant technologique chinois, Huawei a annoncé, ce vendredi, la réalisation d’un chiffre d’affaire de 100 milliards de dollars US durant les trois trimestre de 2020, soit une augmentation de 9,9% par rapport à la même période de 2019.

Selon le bilan de ses résultats commerciaux durant les neuf premiers mois de 2020, marqué essentiellement par la pandémie du Covid-19, Huawei a réalisé, selon le même bilan, « une marge bénéficiaire nette de l’entreprise au cours de cette période était de 8,0% ».

Selon les analystes, le résultat de Huawei « se traduit par une augmentation de 3,7% d’une année sur l’autre de juillet à septembre, une baisse par rapport à la croissance de 27% enregistrée au troisième trimestre de 2019. La société a enregistré un taux de croissance annuel composé de 21% des revenus pour les cinq dernières années complètes », indique le Financial Times.

Des résultat jugé optimiste et « répondent aux attentes du géant des télécommunications », malgré que « la chaîne d’approvisionnement mondiale de Huawei est soumise à une pression intense et sa production et ses opérations sont confrontées à des défis importants ».

Effets des sanctions américaines ?

Le ralentissement intervient alors que l’administration Trump a resserré son emprise sur Huawei. Les sanctions américaines qui sont entrées en vigueur à la mi-septembre ont contraint les entreprises du monde entier à obtenir des licences pour vendre des technologies fabriquées aux États-Unis à Huawei, la coupant largement de ses fournisseurs de puces.

Changement de stratégie commerciale ?

Selon Nicole Peng, vice-présidente de Canalys à Shanghai, cité par le Financial Times, « Huawei pourrait tenter de « prolonger stratégiquement » sa présence sur le marché mondial des smartphones en limitant les ventes en Chine afin de retenir les stocks ailleurs ». Surtout que « les ventes de smartphones en Chine ont chuté de 18% en glissement annuel au troisième trimestre ».

Il a précisé également que « les relations solides de Huawei avec les distributeurs locaux et sa base de clients établie pourraient l’aider à reconquérir des acheteurs en Chine si et quand ses problèmes d’approvisionnement sont résolus ».

Vers une vision adaptée

À l’avenir, « Huawei tirera parti de ses atouts dans les technologies TIC telles que l’intelligence artificielle, le cloud, la 5G et l’informatique pour fournir des solutions basées sur des scénarios, développer des applications industrielles et libérer la valeur des réseaux 5G avec ses partenaires », conclut le communiqué de Huawei.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter