Ihsane El Kadi quitte la brigade de gendarmerie de Bir Mourad Rais après 4 heures d'audition

Ihsane El Kadi quitte la brigade de gendarmerie de Bir Mourad Rais après 4 heures d'audition


Le directeur du pôle éditorial de Interface Médias, entreprise d’édition des deux sites « radio M » et « Maghreb Emergent », le journaliste Ihsane El Kadi, a quitté aujourd’hui le siège de la brigade de gendarmerie de Bir Mourad Rais (Alger) au terme de 4 heures d’audition sur les activités de l’agence.


Ihsane El Kadi Ihsane s’est rendu ce matin à la brigade de gendarmerie de Bir Mourad Rais suite à une convocation qui lui est parvenue, il y’a deux jours, au siège d Interface Médias.
Cette audition intervient après la visite, le 14 novembre dernier au siège d’Interface Médias, d’ une commission composée de 12 membres.

Les membres de cette commission avaient interrogé l’administration d’ Interface Médias sur les activités de l’agence, ses ressources humaines et le contenu éditorial produit par les deux sites électroniques, Maghreb Émergent et Radio M.
Ce n’est pas la première fois qu’Ihsane El Kadi est poursuivi pour ses activités journalistiques. En juin dernier, il a été condamné par le tribunal de Sidi M’hamed à une peine de six mois de prison ferme, sans mandat de dépôt, suite à une plainte déposée contre lui par l’ancien ministre de la consommation, Amar Belhimer, suite à un article publié sur le site électronique de Radio M.

Le procès en appel dans ce dossier a été reporté au 11 décembre prochain.
Ihsane El Kadi est également poursuivi par le tribunal de Larbaa N’ath Iraten ( Cour de Tizi-ouzou) dans un autre dossier dans lequel il est accusé d’appartenance à une organisation terroriste.

Cependant, il a bénéficié d’un non-lieu dans un troisième dossier lié à l’article 87 bis et dans lequel Ihsane El Kadi est coaccusé avec l’activiste Zaki Hannache.