Import-Export : les taux de fret atteignent un niveau inquiétant pour l'économie mondiale - Maghreb Emergent

Import-Export : les taux de fret atteignent un niveau inquiétant pour l’économie mondiale

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

La hausse vertigineuse des frais de fret maritime a atteint les 229% pour les transactions entre la Chine et les Etats-Unis , alors que le prix moyen d’une opération à partir du port de Shanghai vers celui de Rotterdam a atteint 12 000 dollars durant la semaine dernière, rapporte Bloomberg.

Les tarifs de transport maritime par conteneurs explose littéralement en ce début de deuxième semestre 2021. Sous l’impulsion de la reprise des importations chinoises, les prix spot pour le transport de conteneurs sur les routes maritimes Asie-Amérique et Asie-Europe, connaissent une augmentation qui peut être préjudiciable pour le niveau d’inflation mondial.

En effet, le coût d’expédition d’un conteneur de marchandises vers les États-Unis depuis la Chine est passé à près de 10 000 dollars. selon le Drury World Container Index publié jeudi, le prix au comptant de l’expédition d’un conteneur de 40 pieds de Shanghai à Los Angeles a atteint 9631 dollars, en hausse de 5 % sur une base hebdomadaire et de 229 % sur un an.

D’autre part, l’indice composite, qui reflète huit grandes routes commerciales, a grimpé à 8796 dollars, soit une hausse de 333% par rapport à l’année dernière, avec la perspective de voir ces chiffres majorés la semaine prochaine, précise Drury.

Le risque d’une nouvelle bulle inflationniste est grand

Mais en matière d’interprétation de ces indicateurs macroéconomiques, la hausse des tarifs de fret inquiète les importateurs et les banque centrales, du fait de son caractère favorisant une tendance hyper inflationniste, à l’heure ou l’économie mondiale se relève à peine du “knocked out” infligé par la pandémie Covi-19.

La perspective de facturer des frais de 10 000 dollars pour expédier un conteneur le long de la route très fréquentée de l’Asie aux États-Unis était inimaginable pour la plupart des analystes du transport maritime avant la pandémie, et les données de Drury ont montré que le taux de fret moyen de Shanghai à Los Angeles était inférieur à 1800 dollars par conteneur entre 2011 et mars 2020.

En outre, “bien que la demande des consommateurs et des entreprises américaines soit l’une des raisons de la hausse des coûts d’expédition, la pénurie de conteneurs reste une autre raison de resserrer le marché”, précise Bloomberg.

En juillet 2020, le Journal de la Marine Marchande expliquait que les taux de fert étaient déjà à leur plus haut niveau depuis 2015. L’indice mondial composite avait alors atteint 1885 dollars/EVP (conteneur équivalent vingt pieds), soit une hausse de 39,3 % par rapport à la même période de 2019.

Pour certains expert, il ne fait désormais plus de doute que le cap des 20 000 dollars sera aisément franchi en ce qui concerne le taux de fert. “Il a déjà été constaté sur les routes transpacifiques à la faveur de batailles d’enchères entre chargeurs”, explique le média français spécialisé dans la marine marchande.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter