Importation de véhicules neufs: les délais d'acquisition définis par les concessionnaires (Ferhat Ait Ali) - Maghreb Emergent

Importation de véhicules neufs: les délais d’acquisition définis par les concessionnaires (Ferhat Ait Ali)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le ministère de l’Industrie a pour rôle l’octroi des agréments définitifs d’importation au profit des opérateurs répondant aux conditions du cahier de charges et non de définir les délais d’arrivée des premiers véhicules, a estimé samedi à Alger le ministre de l’Industrie, Ferhat Ait Ali Braham.

Interrogé par la presse sur les délais d’importation des premiers véhicules neufs lors d’une conférence organisée par l’Institut national des études de stratégie globale (INESG), le ministre a estimé que le ministère a pour rôle l’octroi des agréments d’importation et non de définir les délais d’acquisition, estimant non pertinents les questionnements réguliers sur la date d’entrée des premiers véhicules neufs par les concessionnaires agréés.

« Ce ne sont pas des prérogatives du ministère de l’Industrie ou du ministère du Commerce de définir les dates d’entrée des véhicules. C’est à l’opérateur de définir comment, quand et d’où il doit acquérir les véhicules après l’octroi de son agrément définitif », a expliqué M. Ait Ali Braham, au moment où quatre (04) autorisations provisoires ont été récemment accordées par le ministère.

Par ailleurs, interrogé sur la lutte contre le marché parallèle des devises, notamment au niveau de la place du Square Port-Said à Alger, M. Ait Ali a estimé que « le Square n’est pas une zone à vider, c’est une logique à tarir ».

« Le citoyen a besoin d’un accès à un moyen d’échange de la devise. Fermer le Square peut se faire physiquement mais la pratique ira vers d’autres lieux », a-t-il expliqué, ajoutant que la transparence des transactions financières imposera la fin des opérations suspectes au niveau des marchés parallèles, permettant ainsi au citoyen d’accéder à la devise de manière réglementaire.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter