Industrie hors hydrocarbures : plusieurs secteurs enregistrent une hausse des prix à la production - Maghreb Emergent

Industrie hors hydrocarbures : plusieurs secteurs enregistrent une hausse des prix à la production

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Les données communiquées par l’Office national des statistiques (ONS), sur les prix à la production industrielle, hors hydrocarbures, du secteur public national, démontrrent  une hausse de 3% au troisième trimestre 2021 par rapport au trimestre précédent.

Ainsi, durant la période juillet-septembre 2021, l’ONS a relevé une hausse des prix à la production du secteur de l’énergie de 3,2 % comparativement au deuxième trimestre qui avait connu une baisse de 2,4%. Une tendance haussière qui a également touché les mines et carrières dont l’évolution des prix est passée de 0,3% au deuxième trimestre à 5,3% au troisième trimestre.

Des augmentations des prix ont concerné certaines activités durant la même période, notamment les prix de la branche de l’extraction du minerai de phosphates qui ont augmenté de 7,2%.

Pour ce qui est des industries sidérurgiques métalliques, mécaniques, électriques et électroniques, elles ont grimpé de 8,2% au troisième trimestre par rapport au deuxième trimestre, qui a connu une variation de 5% « de moindre ampleur mais qui reste importante », commente l’office.

Dans ce secteur, la sidérurgie et la transformation de la fonte et acier ainsi que la fabrication des biens intermédiaires métalliques, mécaniques et électriques affichent des hausses respectives de 8,4% et de 18,1%.

Quant aux industries chimiques, elles ont accusé une variation de 0,4% au troisième trimestre par rapport au deuxième qui a connu un taux beaucoup plus important (+2,7%). La chimie organique de base a marqué une croissance de 11%.

L’industrie agroalimentaire en baisse

Par ailleurs, les industries agroalimentaires, elles, ont connu une baisse de 1%, induite par la variation des prix du travail, de grains et d’aliment de bétail (respectivement 1,7% et 0,7%). En revanche, l’industrie du lait a affiché une hausse de 1,1%.

Concernant les industries textiles, elles ont connu une croissance de 8,2%, selon l’ONS expliquant que le principal facteur de cette tendance semble être les biens de consommations textiles qui ont augmenté de 14,9%.

L’office relève également une hausse des prix à la production de l’industrie des cuirs et chaussures dont l’évolution est passée de 1,6% au deuxième trimestre à 4% au troisième trimestre.

Les prix des biens intermédiaires affichent une hausse de 2,5%, ceux des biens de consommation de 4,8%, indiquent également les chiffres de l’ONS.   

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter