Jil Jadid répond à Gaïd Salah - Maghreb Emergent

Jil Jadid répond à Gaïd Salah

Soufiane Djillali
Facebook
Twitter

« Fidèle à ses engagements publics, Jil Jadid déclinera toute invitation à la discussion sans le préalable des mesures d’apaisement et d’ouverture politique », a déclaré le président du parti, Soufiane Djilali, hier soir en réponse au dernier discours du Chef d’Etat-major le général Ahmed Gaid Salah.

 Pour Soufiane Djilali, les conditions d’un dialogue politique « serein et authentique ne sont pas encore réunies », puisque « les esprits ne sont apparemment pas prêts pour l’instant aux concessions mutuelles ». « L’impasse est réelle », a-t-il noté dans sa déclaration publiée sur Twitter et Facebook.

Enfin, « le moment appartient malheureusement aux certitudes des extrêmes », a regretté le chef du parti.

Nous rappelons que dans son discours d’hier, Gaïd Salah a déclaré qu’il n’était « plus question de perdre davantage de temps, car les élections constituent le point essentiel autour duquel doit s’axer le dialogue ; un dialogue que nous saluons et espérons qu’il sera couronné de succès et de réussite, loin de la méthode imposant des préalables allant jusqu’aux diktats. De telles méthodes et thèses sont catégoriquement rejetées (…) ».

Facebook
Twitter