La déclaration de El Kadi Ihsane à sa sortie de la brigade de Bab Jdid (vidéo) - Maghreb Emergent

La déclaration de El Kadi Ihsane à sa sortie de la brigade de Bab Jdid (vidéo)

Facebook
Twitter

Convoqué hier par la brigade de recherche et d’investigation de la gendarmerie de Bab Jdid, le journaliste directeur des sites d’information indépendants Radio.info et Maghreb Emergent s’y était présenté ce mercredi 7 octobre 2020 et est sorti, quelques instants après avoir été informé que sa présence n’était finalement « pas nécessaire ».

« La gendarmerie m’a signifié ce matin que ma présence n’était pas nécessaire et j ai pu ressortir immédiatement. » A-t-il déclaré. « Nous pensions que vous aveiz un lien avec d’autres personnes mais finalement nous avons constaté dès hier que ce n’était pas le cas, m’a affirmé un officier de la brigade de Bab Ejdid. » A-t-il ajouté.

Par ailleurs, El Kadi Ihsane précise : « Il a pris mon numéro de téléphone au cas où ils auraient besoin de moi et m’a cordialement remercié de m’être présenté dès le lendemain de la convocation. »

Pour rappel, nous attendons toujours la présentation de notre collègue et directeur de l’Agence Interface Médias (éditeur des médias Radio M/Radio M.info et Maghreb Emergent) Seddik Touaoula, qui a été arrêté ce lundi 05 octobre parce qu’il filmait un rassemblement de femmes du Hirak à place Audin.

Il allait être relâché le lundi soir avant qu’il ne soit identifié comme employé chez l’éditeur de Radio M, et soit remis en garde à vue avec plusieurs autres citoyens interpellés dans la journée.

Selon toute vraisemblance, il devrait être présenté aujourd’hui au tribunal de Sidi M’Hamed, aux côtés 42 autres personnes, ayant été interpellés à leur tour, le 5 octobre 2020 lors des manifestations spontanées qui ont eu lieu en début d’après-midi, à Alger.

Facebook
Twitter