La Russie songe à importer des fruits et légumes d'origine algérienne - Maghreb Emergent

La Russie songe à importer des fruits et légumes d’origine algérienne

394 Vues
Maghreb Emergent
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

L’ambassadeur de Russie en Algérie, Igor Belyev, a déclaré, dans un entretien paru mardi sur l’agence Spoutnik, que « Moscou a des projets communs avec l’Algérie pour la fabrication des machines agricoles, soulignant également que son pays voit la possibilité d’importer à l’avenir des légumes et des fruits d’Algérie ».

L’ambassadeur russe a indiqué que son pays estime que « l’Algérie possède de vastes terres fertiles, et c’est une ressource essentielle pour le peuple algérien qui peut consommer de ses produits et même exporter à l’étranger, notamment vers l’Afrique et l’Europe ». « La Russie a besoin de ces produits agricoles et qu’elle importe habituellement de l’Égypte, du Maroc et de la Turquie », a-t-il expliqué. et d’ajouter que la Russie les importera à l’avenir d’Algérie, qui a des légumes de qualité similaire ou meilleure que les pays voisins ».

De son côté, M. Belyev a évoqué les projets restés « gelés », comme la société russe « Gazprom », qui est présente depuis longtemps en Algérie. « des projets qui sont restés presque gelés au cours des dernières années en raison de changement dans certains lois », en faisant, probablement référence à règle du 51/49.

Avec l’adoption de certaine lois incitatives aux IDE, l’ambassadeur russe assure que « les entreprises russes vont étudier cette amélioration du climat d’investissement et continueront investir en Algérie. Pour l’exploitation de ces ressources ».