L’Algérie gagne deux places dans l’indice de la perception de la corruption - Maghreb Emergent

L’Algérie gagne deux places dans l’indice de la perception de la corruption

Facebook
Twitter

L’Algérie gagne deux places dans l’Indice de la perception de la corruption pour l’année 2021, établi par l’ONG allemande Transparency International.

Classée 104è position contre 106 en janvier 2020, l’Algérie demeure un mauvais élève en matière de lutte contre la corruption, estime l’organisation.

Avec une note de 3,6 sur 10, le pays ne fait pas d’avancées notables malgré les promesses faites par les pouvoirs publics d’éradiquer les mauvaises pratiques et de soumettre la gestion des affaires publiques aux règles de bonne gouvernance.

Commentant le classement, le président de la Section algérienne de Transparency International, M. Djilali Hadjadj dira que rien n’a changé pour l’Algérie.

‘’Pour l’Algérie rien n’a changé, la corruption est toujours aussi dévastatrice. Le score de 3,6 sur 10 et la 104ème place sur 180 pays classés reflètent bien le très célèbre slogan du Hirak : « Klitou le blède, ya sérakines » ‘’, a-t-il réagi sur facebook.

Facebook
Twitter