Le CNESE veut inclure les capitaux privés dans le financement de l'économie - Maghreb Emergent

Le CNESE veut inclure les capitaux privés dans le financement de l’économie

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Le Conseil National Economique, Social et Environnemental, organise un séminaire portant sur le thème du “financement de l’économie : la mobilisation des capitaux privés pour des investissements utiles”, le dimanche 18 juillet , au siège de l’ESHRA, à Ain El Benian (Alger).

A l’occasion, des experts financiers et économiques algériens internationaux et des représentants d’institutions financières nationales, ont été conviés à prendre part à cet événement.

Le CNESE veut en effet introduire une réflexion autour de la mobilisation des capitaux privés pour le financement des grands projets, notamment. “Cela constitue l’essence même de la réforme du système de financement de l’économie, en droite ligne avec la volonté des autorités de renforcer la participation du secteur privé dans la dynamisation de l’économie nationale”, explique-t-on dans un communiqué.

Par ailleurs, le CNESE considère que la réforme du système en question, constitue un facteur déterminant pour le succès du développement engagé par l’Algérie en matière de croissance, de valorisation des investissements productifs et des initiatives financières entrepreneuriales.

Du point de vue du CNESE, “le secteur privé pourrait être un partenaire puissant au service du développement économique”, pour peu que la mobilisation de ses capitaux produise une valeur économique mais également sociale.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter