Le complexe gazier de Touat appelé à augmenter ses capacités de production - Maghreb Emergent

Le complexe gazier de Touat appelé à augmenter ses capacités de production

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Sonatrach vise l’augmentation des capacités de production de gaz notamment à travers le complexe de Touat, à travers une série de mesures qui entreront en vigueur dès le mois de septembre.

En effet, la capacité de production du complexe gazier “Touat” dans la wilaya d’Adrar devra atteindre 12 millions de m3, en septembre prochain, a indiqué, dimanche, un communiqué du Groupe “Sonatrach”.

Dans une publication sur sa page officielle Facebook, le Groupe a indiqué que le P-DG, Toufik Hakkar, a effectué, dimanche, une visite d’inspection dans les unités de production au Sud-ouest, en compagnie d’une délégation de cadres supérieurs de la compagnie.

M.Hakkar s’est d’abord rendu au complexe gazier de “Touat” où il a écouté un exposé d’évaluation présenté par le directeur du complexe, Slimane Benmaazou sur les activités de l’usine et les mesures prévues pour atteindre la capacité nominale de production estimée à 12 millions de m3 par jour, en septembre prochain, lit-on dans le communiqué.

Pour rappel, la firme britannique Neptue Energy, Partenaire de Sonatrach, avait reprise les parts du groupe français Engie dans le projet, suite à un retard de lancement de l’usine qui a duré 3 ans. Le 7 septembre 2019, Sonatrach avait annoncé la mise en gaz de l’usine de traitement de gaz du projet Touat.

Le complexe Touat Gaz, qui est localisé sur les blocs 352a et 353 situés dans le périmètre de Touat, dans la wilaya d’Adrar, devait initialement produire 12,8 millions standards m3/j de gaz de vente et 1800 barils/j de condensat stabilisé, quotidiennement.

Par ailleurs, M. Benmaazou s’est ensuite rendu au complexe gazier “Nord de Reggane” où il a écouté un exposé présenté par son directeur, Mohamed Mokhtari sur l’activité et la production de ce complexe (8 millions de m3/jour) et du programme d’investissement futur pour la préservation de la capacité de production de l’usine.

Cette visite a été l’occasion de se rapprocher des travailleurs et des cadres dirigeants de ces unités de production, particulièrement les enfants de la région et d’écouter leurs préoccupations socio-professionnelles, conclut le communiqué.

Avec APS

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter