« Le dévouement à l’armée, un critère pour accéder à n’importe quelle responsabilité » (Chanegriha) - Maghreb Emergent

« Le dévouement à l’armée, un critère pour accéder à n’importe quelle responsabilité » (Chanegriha)

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le dévouement à l’armée est un critère exigé pour assumer « les fonctions, les postes ou n’importe quelle responsabilité », a déclaré  le Général-Major Saïd Chanegriha, Chef d’Etat-major de l’Armée Nationale Populaire par intérim  qui a présidé une réunion regroupant les cadres du ministère de la Défense Nationale et de l’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire ce lundi 30 décembre 2019.

 « Je tiens à rappeler, sincèrement et franchement, que, pour moi, les critères pour prétendre aux fonctions, aux postes ou à toute autre responsabilité, quelle que soit leur importance, sont la vénération du travail qui constitue la clé du succès, en plus de la compétence, la capacité, le sérieux, l’intégrité et le dévouement à l’armée et à la patrie », peut-on lire dans le compte-rendu de l’intervention du chef de l’Etat-major publié sur le site du ministère de la Défense.

En outre, le Général-Major, a parlé d’un complot ayant visé l’Algérie. Selon lui, l’objectif de ce complot était de déstabiliser’ le pays et de créer le chaos. Il évoquera, aussi, le « rôle joué » par l’armée lors de la tenue des dernières élections présidentielles. « Nous ferons face aux ennemis de la Nation et à tous ceux qui veulent porter atteinte à notre souveraineté », a-t-il affirmé. « Nous avons dépassé côte à côte avec le peuple cette période sensible », a ajouté le chef de l’Etat-major. 

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter