Le journaliste marocain, Omar Radi passera devant le juge le 2 janvier - Maghreb Emergent

Le journaliste marocain, Omar Radi passera devant le juge le 2 janvier

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

Le journaliste marocain, Omar Radi incarcéré ce jeudi pour avoir critiqué, dans un tweet, la justice de son pays sera jugé le 2 janvier prochain.

Omar Radi, connu notamment pour ses enquêtes économiques et sa couverture du Hirak marocain, avait dénoncé une décision de la justice contre le Hirak marocain qui a eu lieu entre les années 2016 et 2017.

Le journaliste avait été entendu jeudi par la police judiciaire avant de le déférer devant le procureur qui a décidé de le placer en détention. Son procès a débuté le soir même. Le juge a décidé, hier soir, de reporter le procès au 2 janvier prochain.

Il y a lieu de signaler que incarcération de Omar Radi a eu lieu après son retour d’Alger où il a participé au panel maghrébin tenu sous le thème « le journalisme d’investigation par ceux qui le pratiquent ».

La relance de cette « affaire » laissée en suspens durant toute l’année 2019 pourrait être liée au récent séjour de 48 h de Omar Radi à Alger où il était invité aussi à la 3e cérémonie de remise du prix Ali Boudoukha du meilleur article d’investigation décerné par Maghreb Emergent.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter