Le marché parallèle de devises du square Port Said a été investi par les forces de l’ordre ce mercredi, en début d’après midi.

Selon notre correspondant qui se trouvait sur place, les vendeurs à la sauvette de monnaies étrangères avaient tous quitté les lieux. La police occupait tout le périmètre du square, où se regroupe, d’habitude, des dizaines de jeunes portant des liasses de billets à la main.

L’on ignore, pour le moment, si cette descente des forces de l’ordre à un quelconque lien avec les mesures barrières prises par le Gouvernement pour tenter de contrer la propagation de la Covid-19, ou s’il s’agit, même si l’on a du mal à le croire, d’une opération censée sonner le glas de ce marché informel, fait tant de mal à l’économie nationale.

 3,090 total views,  61 views today