Le Maroc et l'Espagne vont sécuriser le transport routier de marchandises dangereuses - Maghreb Emergent
20 Vues

Le Maroc et l’Espagne vont sécuriser le transport routier de marchandises dangereuses

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter

Le Maroc et l’Espagne ont conclu vendredi un accord de jumelage institutionnel pour sécuriser le transport routier des marchandises dangereuses sur la base du cadre réglementaire international (ADR).

D’une durée de 30 mois, cet accord propose d’accompagner la mise en œuvre et l’application, au niveau des transports intérieurs et internationaux, des dispositions de la loi en conformité avec l’ADR et les bonnes pratiques européennes.

Ce projet, financé par l’Union européenne à hauteur de 1,1 million d’euros, s’inscrit dans le cadre de l’engagement du Maroc à renforcer et accélérer le processus d’harmonisation de sa réglementation nationale, notamment celle des transports, avec l’acquis communautaire dans le droit fil du programme « Réussir le statut avancé ».

Selon le ministre marocain de l’Equipement, du Transport et de la Logistique, Abdelkader Amara, le caractère complexe du transport par routes des marchandises dangereuses et la multiplication des intervenants ont poussé le ministère à choisir cet outil de coopération pour l’assister à transposer les dispositions de l’ADR dans sa réglementation nationale, en prenant en considération le contexte marocain et en adoptant le principe de progressivité afin d’accompagner le secteur privé en la matière.

Cet événement constitue l’aboutissement d’un travail collectif et important depuis la signature du contrat de jumelage en novembre 2017, a-t-il rappelé, ajoutant que le Maroc avait toujours confirmé son plein attachement à ce genre de partenariat.

Oléiculture : 45 conseillers formés par le programme PASA

Oléiculture : 45 conseillers formés par le programme PASA

45 conseillers en oléiculture et en oléifaction, du pôle Soummam, issus des wilayas de Béjaia, Bouira et Tizi Ouzou ont…
Pour une remise en question de la gestion du parc scolaire et universitaire (Mourad Goumiri)

Pour une remise en question de la gestion du parc scolaire et universitaire (Mourad Goumiri)

Par Mourad Goumiri, Professeur associé Qui a idée de l’ampleur qualitative et quantitative des parcs scolaires et universitaires de notre…
Variant Covid-19 en Algérie : l’institut pasteur n’a pas encore remis son rapport

Variant Covid-19 en Algérie : l’institut pasteur n’a pas encore remis son rapport

Le directeur général de l’Institut Pasteur d’Algérie (IPA), Dr Fawzi Derrar, a révélé ce jeudi 25 février, concernant la détection…