Le ministère de l’Industrie fixe des quotas d’importation pour les kits CKD/SKD - Maghreb Emergent

Le ministère de l’Industrie fixe des quotas d’importation pour les kits CKD/SKD

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter

« Fixer des quotas d’importation des kits CKD/SKD destinés aux usines de montages de véhicules en Algérie », est l’une des décisions importantes prises par le gouvernement Bedoui, le 8 mai dernier, dans un effort pour réduire les prix des véhicules en Algérie.

Selon le journal en ligne Hufpost Algérie, « plusieurs concessionnaires ont cessé ce jeudi 23 mai 2019 leurs activités de production en attendant de connaître les quotas qui leur ont été octroyés par la tutelle ».

Selon le même média, les concessionnaires ont été informés de cette mesure hier par une lettre du ministère de l’Industrie. D’ailleurs cette décision, prise unilatéralement, sans consultation, « est valable pour l’année 2019, applicable sans délais avec un effet rétroactif ». 

Les quotas d’importation des kits CKD/SKD « sont valables pour l’ensemble de l’année en cours et applicables sans délais avec un effet rétroactif ». Autrement dit, les importations déjà effectuées par les concessionnaires seront déduites du quota accordé.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter