Le secteur de l'agriculture représente plus de 14% du PIB, selon Abdelhafid Henni

Le secteur de l'agriculture représente plus de 14% du PIB, selon Abdelhafid Henni

La réunion du gouvernement et les walis, qui s’est ouvert, hier samedi et se poursuit aujourd’hui, a été une occasion pour faire le bilan des réalisations de l’État sur les deux dernières années.

En effet, dans l’agriculture, le premier responsable du secteur, Mohamed Abdelhafid Henni, a fait savoir que l’agriculture participe avec plus de 14,7% au Produit intérieur brut (PIB) et emploie le quart de la main d’œuvre active nationale, soit 2,7 millions de personnes. Il a assuré également que « la production agricole nationale contribue aux besoins avec un taux de 75% », ajoutant que « le taux de croissance de la production agricole pour cette saison a atteint 31% ».

Le ministre a déclaré que le secteur a pour objectif de développer les filières stratégiques, à l’instar des céréales et des légumineuses, d’augmenter les niveaux de subvention de l’Etat, d’assurer les moyens d’exportation, de simplifier l’accès au foncier agricole à travers les cadres réglementaires et de développer les nouveaux périmètres, a-t-il ajouté.

Selon le bilan relatif aux programmes de raccordement des périmètres agricoles aux réseau électrique, M. Henni a fait savoir que le programme avait touché 9.500 exploitations sur une longueur de 6100 km avec une enveloppe financière de 17 milliards de DA, ajoutant que 30.000 exploitations ont été raccordées au réseau électrique à travers le pays depuis 2020.

Evoquant les mesures prises au profit des agriculteurs, investisseurs et éleveurs, il a cité l’augmentation du prix d’achat des céréales locales, précisant que cette mesure a permis d’augmenter la production céréalière de 48% au cours de la saison 2022.

Dans le domaine de forêts, le ministère prépare un projet de réhabilitation du barrage vert qui couvre 13 wilayas et 1500 km, et ce sur la base d' »une nouvelle approche économique », ajoute le ministre.

Avec APS